samedi 21 mai 2016

La fratrie

Course de vélo!

Je me sens tellement privilégiée de voir mes enfants grandir au quotidien, développer des liens forts avec leurs frères et leur sœur! Ils se rendent service entre eux, se consolent, proposent des jeux à celui ou celle qui s'ennuie, s'amusent ensemble malgré leur différence d'âge (presque 10 ans entre ma plus jeune et mon plus vieux)! Alors je me dis que j'ai bien fait de ne pas les envoyer à l'école et ainsi de leur permettre de tisser des liens pour la vie...

Je vois mon grand se faire à manger à tous les jours (en plus des repas et collations que je prépare...Si vous avez des ados vous comprendrez!!); des incroyables salades et sandwichs, des œufs, des sautés de légumes, des crudités avec des trempettes! Il m'aide souvent pour les repas et propose de faire des collations à ses frères et sœur...Et alors je me dis que j'ai bien fait de leur faire confiance et de leur laisser choisir ce qu'ils mangent (et la fréquence, et l'horaire et les quantités).

Cette semaine, j'ai vu mes grands féliciter leur petit frère alors qu'il se lance avec son vélo sans ses petites roues pour la première fois; j'ai vu ma petite, du haut de ses cinq ans aller chercher un verre d'eau à son frère de six ans; j'ai vu mon fils aller consoler sa sœur qui pleurait dans sa chambre parce-qu'elle était déçue de ne pouvoir jouer avec son grand frère à un jeu trop complexe pour elle (nécessitant beaucoup de lecture en anglais); j'ai vu mon fils donner son muffin à son frère, même s'il n'en avait pas eu un seul et que son frère en avait eu deux.

Je pourrais continuer comme ça longtemps...Bien sûr ils ne s'entendent pas toujours; parfois il y a des conflits, des frictions. C'est normal lorsqu'on vit tous ensemble et qu'on partage le même espace! Alain et moi on se dispute aussi parfois...Et notre façon de résoudre nos conflits influence probablement nos enfants dans leurs propres résolutions de conflits. Je constate que la vie de famille, c'est la première expérience de la vie en société pour un enfant; ce qu'il y vit, ce qu'il y voit, ce qu'il y entend, contribuent à son développement, à son épanouissement! Et la liberté qu'ils vivent au sein de notre famille reflète beaucoup plus ce qu'ils vivront plus tard, que ce qu'ils vivraient à l'école (enfermement, intimidation, règles arbitraires, bourrage de crâne, infos filtrées et pré-approuvées par le gouvernement, ghettoïsation, constante comparaison et évaluations, etc.).

Je me sens privilégiée d'avoir ces quatre personnes incroyables dans ma vie...Et je me félicite des CHOIX qu'Alain et moi avons fait! :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire